Voir les photos (2)

Siguer

Site et monument historiques, Village de caractère à Siguer
  • Village pittoresque au cœur des départs de randonnées et des stations de ski

  • Commune de Siguer

    Altitude : 615 m
    Situation : entre la vallée du même nom et dans la vallée du Vicdessos
    Nombre d'habitants : 96
    Distances : Vicdessos 7 km - Tarascon-sur-Ariège 12 km

    Siguer est un vieux village de montagne servant aussi de départ pour les randonnées et les activités hivernales. Il était au Moyen Âge l’un des villages les plus importants de la vallée du Vicdessos. Il était doté d’une des 4 premières églises de la vallée (avec Miglos, Vicdessos, Onost-Auzat).
    La « vallée »...
    Commune de Siguer

    Altitude : 615 m
    Situation : entre la vallée du même nom et dans la vallée du Vicdessos
    Nombre d'habitants : 96
    Distances : Vicdessos 7 km - Tarascon-sur-Ariège 12 km

    Siguer est un vieux village de montagne servant aussi de départ pour les randonnées et les activités hivernales. Il était au Moyen Âge l’un des villages les plus importants de la vallée du Vicdessos. Il était doté d’une des 4 premières églises de la vallée (avec Miglos, Vicdessos, Onost-Auzat).
    La « vallée » de Siguer était une entité administrative locale publique de la fin du haut Moyen Âge, comparable à sa voisine la vallée de Saos (Vicdessos).

    Les communautés des villages de cette vallée ne furent dotées de franchises et d’une administration pré communale, un consulat, qu’au XVIIe siècle. On construisit alors une très coûteuse et belle « maison de ville » qui est connue aujourd’hui par sa légende sous l’appellation de maison de chasse des comtes de Foix.

    Comme beaucoup de villages de la haute Ariège, Siguer fut le site d’une résistance à la conscription napoléonienne et on rapporte que les habitants cachaient les conscrits et chahutèrent les gendarmes venus au village. A la même époque, les habitants de Siguer protégèrent un contrebandier qui trafiquait des moutons et les gendarmes durent fuir une fois de plus.

    Lors de la poussée démographique du XIXe siècle, 6 hameaux s’ajoutaient à Siguer : Camarilles, Centraus, Sarradel, la Porre, Seuillac et Lut. Seuls les deux derniers sont mentionnés à la fin du Moyen Âge.
    Les ardoisières de Siguer furent célèbres pour leur qualité et fonctionnèrent jusqu’en 1947.

    Horaires d'ouverture de la mairie :
    mardi : 9 h à 12 h et 14 h à 16 h 30
    jeudi : 14 h-16 h
À voir aussi