Senconac

Senconac

Site et monument historiques, Village de caractère à Senconac
  • Plus petit village sans église sur la Route des Corniches

  • Commune de Senconac

    Altitude : 715 m
    Situation : dans la zone du Sabarthès, sur la Route des Corniches 
    Nombre d'habitants : 15
    Distances :  Les Cabannes 8 km - Luzenac 12 km- Tarascon-sur-Ariège 17 km

    À ce jour, le village de Senconac est la commune la moins peuplée du département ariégeois. 
    La commune est mentionnée dès 1074, en tant que "villam Succunacum". La ville est alors donnée à l'abbaye de Cluny par le comte de Foix, Roger II. Cependant, lors de ses démêlés avec le roi de France...
    Commune de Senconac

    Altitude : 715 m
    Situation : dans la zone du Sabarthès, sur la Route des Corniches 
    Nombre d'habitants : 15
    Distances :  Les Cabannes 8 km - Luzenac 12 km- Tarascon-sur-Ariège 17 km

    À ce jour, le village de Senconac est la commune la moins peuplée du département ariégeois. 
    La commune est mentionnée dès 1074, en tant que "villam Succunacum". La ville est alors donnée à l'abbaye de Cluny par le comte de Foix, Roger II. Cependant, lors de ses démêlés avec le roi de France (Philippe III), Roger-Bernard III de Foix déclare en 1272 "Senconaco" comme appartenant à son comté.

    La commune s'est souvent appelée Saint-Connac du XVIIe au XIXe siècle. Cependant, la carte de Cassini la dénomme "Sancounac".

    Senconac ne comporte plus d'église paroissiale, l'ancienne dédiée à Sainte-Marie ayant été démolie depuis longtemps. On peut cependant y visiter son très joli lavoir-fontaine situé à l'entrée du village. Senconac comporte aussi un très joli panorama sur la vallée de Luzenac et sur les Pyrénées.


    Horaires d'ouverture de la mairie :
    Lundi : 13 h 30 à 15 h 30 (2e et 4e lundi du mois) 
  • Langues parlées
    • Français
Prestations
  • Equipements
    • Parking