Voir les photos (2)

Rabat Les Trois Seigneurs

Site et monument historiques, Village de caractère à Rabat-les-Trois-Seigneurs
  • Village de caractère avec le nom de son pic

  • Commune de Rabat-les-Trois-Seigneurs

    Altitude : 548 m
    Situation :  dans le Sabarthès entre Bédeilhac, Surba et Saurat, 

    Nombre d'habitants : 366 
    Distances : Tarascon-sur-Ariège 6 km

    Petit village pyrénéen, Rabat les Trois Seigneurs se situe près du pic ou massif qui porte son nom. 

    Rabat a associé le nom du pic des Trois Seigneurs à son nom pour éviter les confusions postales avec la ville marocaine. Ce sommet qui domine la haute vallée de Rabat comporte trois bosses, ce qui explique...
    Commune de Rabat-les-Trois-Seigneurs

    Altitude : 548 m
    Situation :  dans le Sabarthès entre Bédeilhac, Surba et Saurat, 

    Nombre d'habitants : 366 
    Distances : Tarascon-sur-Ariège 6 km

    Petit village pyrénéen, Rabat les Trois Seigneurs se situe près du pic ou massif qui porte son nom. 

    Rabat a associé le nom du pic des Trois Seigneurs à son nom pour éviter les confusions postales avec la ville marocaine. Ce sommet qui domine la haute vallée de Rabat comporte trois bosses, ce qui explique son nom.
    Rabat fut le centre d’une grande seigneurie du Moyen Âge, celle des Rabat, puis Foix-Rabat. Ses seigneurs était originaires d’une vaste parentèle s’étendant jusqu’en toulousain et en carcassonnais, celles des Amelii.

    Un château fut donc construit et le village de Rabat se groupa au pied. Ce château est aujourd’hui détruit, mais on conserve quelques ruines d’un autre situé sur la crête de Roche Ronde et qui était une forteresse nommé Miramont. Elle fut rasée peu de temps après la prise de Montségur, car elle avait servi à héberger quelques cathares et l’on craignait qu’elle devienne un nouveau refuge pour ces derniers.
    Les montagnes de Rabat conservent quantité de vestiges du pastoralisme notamment des cabanes en pierre sèche et des enclos : elles sont parcourues par les troupeaux depuis des millénaires.

    Autour de Rabat, sont connues beaucoup d’entrées de mines de fer et certaines furent exploitées jusqu’au XXe siècle. Elles alimentaient par câble les hauts fourneaux de Tarascon. Le hameau de Carniès abritait une grosse forge de fer qui fonctionna du XVIIe au XIXe siècle.

    Horaires ouvertures de la mairie :
    mardi au vendredi : 14 h à 18 h
À voir aussi