Voir les photos (2)

Orus

Village de caractère à Orus
  • Village de caractère haut perché au cœur de la vallée du Vicdessos

  • Commune d'Orus

    Altitude : 1 980 m
    Situation : dans la vallée du Vicdessos 
    Nombre d'habitants: 26
    Distances : Vicdessos 4 km, Tarascon-sur-Ariège 20 km

    Orus est un village de versant typique de ceux qui sont déjà en place avant l’an Mil. Le nom d'Orus est ancien, puisqu’il s’agit du nom d’un homme en latin qui a pu être utilisé jusqu’à cette époque. L’église romane qui existe encore aujourd'hui, a été bâtie à la périphérie du village et est dédiée à saint Germain, ce qui reste rare dans...
    Commune d'Orus

    Altitude : 1 980 m
    Situation : dans la vallée du Vicdessos 
    Nombre d'habitants: 26
    Distances : Vicdessos 4 km, Tarascon-sur-Ariège 20 km

    Orus est un village de versant typique de ceux qui sont déjà en place avant l’an Mil. Le nom d'Orus est ancien, puisqu’il s’agit du nom d’un homme en latin qui a pu être utilisé jusqu’à cette époque. L’église romane qui existe encore aujourd'hui, a été bâtie à la périphérie du village et est dédiée à saint Germain, ce qui reste rare dans notre région et est plutôt propre à la France septentrionale.
    Un autre village du même type existait sur cette soulane un peu plus à l’Est. Il était nommé Lourdenac et dépendait au XIIe siècle pour partie de la grande seigneurie de Quié. Il est décrit ruiné au début du XVIIe siècle et fut donc probablement déserté au XVIe siècle.
    Entre les deux villages, le long du ruisseau, existe un vieux moulin typique, qui est probablement sur le même site que celui qui appartenait au comte de Foix et qui est déjà mentionné à la fin du Moyen Âge.

    En 1838, une affaire criminelle à Orus défraya la chronique : Marguerite Dhers, veuve, eut une relation amoureuse avec un habitant du village auquel elle n’était pas mariée. Elle accoucha d’un enfant qui mourut quelques instants après sa naissance et portait des traces de coups. Dénoncée et jugée, elle fut graciée car l’enfant né avant terme n’avait aucune chance de survivre. Ce type d’affaires n’est pas isolé au XIXe siècle car les femmes qui avaient un enfant hors mariage étaient mises au ban de la société.


    Horaires ouverture de la mairie
    mardi : 8 h-12 h