Voir les photos (2)

Lercoul

Site et monument historiques, Village de caractère à Lercoul
  • Un village de haute montagne de la vallée du Vicdessos et du PNR des Pyrénées ariégeoises

  • Commune de Lercoul

    Altitude : 1 158 m
    Situation : au cœur de la vallée du Vicdessos, dominé par la vallée de Siguer dans le Sabarthès et situé dans le périmètre du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises.
    Nombre d'habitants : 16
    Distances : Vicdessos 15 km, Tarascon-sur-Ariège 18 km

    Village de versant, Lercoul est un petit village montagnard au dessus des villages de Siguer et de Gestiès tout en étant traversé par le ruisseau de Siguer.

    Autrefois, Lercoul fait partie du type de...
    Commune de Lercoul

    Altitude : 1 158 m
    Situation : au cœur de la vallée du Vicdessos, dominé par la vallée de Siguer dans le Sabarthès et situé dans le périmètre du parc naturel régional des Pyrénées ariégeoises.
    Nombre d'habitants : 16
    Distances : Vicdessos 15 km, Tarascon-sur-Ariège 18 km

    Village de versant, Lercoul est un petit village montagnard au dessus des villages de Siguer et de Gestiès tout en étant traversé par le ruisseau de Siguer.

    Autrefois, Lercoul fait partie du type de villages qui sont en place avant l’an Mil. Celui-ci est mentionné au XIIe siècle dans la grande seigneurie de Quié.
    C’est au-dessus du village, sous le pic de Ganchette, qu’ont été mises en évidence les traces de métallurgie les plus anciennes des travaux miniers du Rancié. On y a découvert d’anciennes charbonnières et des bas fourneaux (structures servant la fabrication du fer à partir du minerai) des IIIe et IVe siècles de notre ère. Car la grande mine de fer du Rancié concernait les montagnes au-dessus de Sem et de Lercoul et existaient de très nombreux travaux au-dessus de ces villages. 
    A la fin du XIXe siècle, des mines étaient encore vendues et exploitées à Lercoul, mais c’est à cette époque que les travaux se ralentirent puis cessèrent définitivement. Depuis la fin du Moyen Âge, jusqu’au début du XXe siècle, nombre d’habitants de Lercoul furent donc des mineurs, tout en conservant une activité agro-pastorale pour pouvoir se nourrir.

    Aux XVIIe et XVIIIe siècles, les habitants de Lercoul, comme ceux de Laramade et d’Illier, ont aussi été souvent voituriers, c’est-à-dire qu’ils transportaient à dos de mulets le minerai et le charbon. Á cette époque, beaucoup de femmes faisaient ce métier.

    Aujourd'hui, le petit village de Lercoul reçoit une bonne reconnaissance culturelle mais aussi naturelle étant donné que Lercoul est traversé par le sentier de grande randonnée (GR10), ce qui fait de Lercoul un bon lieu très prisé des randonneurs, des amoureux de la nature et même des sportifs pour les activités hivernales (ski de fond, raquettes) 


    Horaires ouverture de la mairie :
    mardi et jeudi : 11 h- 16 h