Voir les photos (3)

Goulier - Commune de Val de Sos

Site et monument historiques, Village de caractère à Val-de-Sos
  • Le village de Goulier entre pittoresque et nature

  • Village de Goulier (commune de Val-de-Sos)

    Altitude : 480 m
    Situation : dans la vallée du Vicdessos
    Nombre d'habitants : 45 
    Distances : Vicdessos 4 km - Tarascon-sur-Ariège 20 km


    Goulier est une ancienne commune montagnarde aujourd'hui rattachée à Val-de-Sos depuis 2019.

    Village d’origine médiévale, Goulier fournit de nombreux mineurs à la mine de fer du Rancié jusqu’au début du XXe siècle mais resta un village soutenu par les travaux agro-sylvo--pastoraux.
    Au début du XIVe siècle, un...
    Village de Goulier (commune de Val-de-Sos)

    Altitude : 480 m
    Situation : dans la vallée du Vicdessos
    Nombre d'habitants : 45 
    Distances : Vicdessos 4 km - Tarascon-sur-Ariège 20 km


    Goulier est une ancienne commune montagnarde aujourd'hui rattachée à Val-de-Sos depuis 2019.

    Village d’origine médiévale, Goulier fournit de nombreux mineurs à la mine de fer du Rancié jusqu’au début du XXe siècle mais resta un village soutenu par les travaux agro-sylvo--pastoraux.
    Au début du XIVe siècle, un clerc de Goulier, Ramon Franca, fut entendu par l’Inquisition pour avoir prononcé une phrase ambiguë, pas forcément de croyance cathare, mais non conforme. Parce qu’il était clerc, il fut lourdement condamné à 8 années de prison.

    A l’image de toute la haute vallée du Vicdessos, mais peut-être plus dans la vallée de Goulier qu’ailleurs, l’augmentation de la population au XVIIIe siècle provoqua une surexploitation massive du milieu naturel et notamment des forêts et des bois. En 1820, on tenta de reboiser mais les semis furent dévastés car les habitants très pauvres ne pouvaient se passer de ramasser du bois pour faire des outils, cuisiner, se chauffer, etc.

    A cette époque, les habitants de Goulier étaient souvent obligés de s’exiler pour survivre et beaucoup furent mineurs en Catalogne ou en Andorre. Au milieu du XIXe siècle, la population frôla les 1500 habitants à Goulier. A partir de 1860, des reboisements massifs et organisés, associés à un exode rural très rapide, permirent de reconstituer des boisements et introduisirent les mélèzes.

    Horaires ouvertures de la mairie :
    samedi : 10 h à 12 h