Montaillou

Château de Montaillou

Site et monument historiques, Moyen Age, Ruines et vestiges à Montaillou
  • LE CHATEAU DE MONTAILLOU

  • Ce petit village, situé à la limite de l’Ariège et de l’Aude à 1300 mètres d’altitude, ne compte l’hiver venu qu’une vingtaine d’habitants.

    Il est pourtant mondialement connu, essentiellement pour son passé cathare au XIIIe et XIVe siècle.

    Le Château de Montaillou est un ancien château fort du XIII ième siècle, les ruines font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 21 décembre 1984. Les vestiges du donjon et de la basse-cour prennent place sur une butte...
    Ce petit village, situé à la limite de l’Ariège et de l’Aude à 1300 mètres d’altitude, ne compte l’hiver venu qu’une vingtaine d’habitants.

    Il est pourtant mondialement connu, essentiellement pour son passé cathare au XIIIe et XIVe siècle.

    Le Château de Montaillou est un ancien château fort du XIII ième siècle, les ruines font l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques par arrêté du 21 décembre 1984. Les vestiges du donjon et de la basse-cour prennent place sur une butte dominant la haute Vallée de l'Hers, à la frontière entre l'ancien comté de Foix et le Pays de Sault.

    Sur le plateau «castral» qui domine le village, se dressent les vestiges du château des seigneurs d’Aillon, remanié par les comptes de Foix qui se l’approprient en 1256 après la chute de Bernard d’Aillon pour cause d’hérésie… 

    On remarque également les restes des murs de fortification entourant le donjon, et ceux d’une maison «aristocratique» mise à jour en 2002.
À voir aussi